Paraná (PR)

Destination

Paraná (PR)

Situé dans la région sud du pays, le Paraná a été créé comme une division de l'État de São Paulo en 1853. Son nom est une référence au grand fleuve qui délimite l'ouest de son territoire.

Pendant longtemps, le Paraná a été faiblement peuplé, l'ouest ayant été colonisé par la Couronne espagnole au début du XVIe siècle. En raison de la faible population de la province, un programme officiel d'immigration européen a été lancé au XIXe siècle - des Polonais, des Allemands, des Italiens, des Ukrainiens et des Japonais ont contribué à la construction de cet État.

À la fin du XIXe siècle, la prospérité économique du Paraná a été stimulée par la mise en place de chemins de fer, qui ont permis la croissance d'industries telles que l'industrie du bois. Le sol de terre violette, considéré comme le plus fertile du Brésil, couvre 40% de l'État et a été à l'origine de l'expansion de la culture du café à partir de 1920. Sur sa courte côte se trouve le port de Paranaguá, l'un des plus anciens et des plus importants du pays.

Le relief du Paraná est l'un des plus élevés du Brésil : plus de la moitié de son territoire se situe à plus de six cents mètres d'altitude. La végétation typique est la forêt d'Araucaria - typique des régions de haute altitude - et L’Araucaria, le pin de Paraná, est le plus grand symbole de l'État.

En matière de tourisme, la principale carte postale est le célèbre complexe des chutes d'Iguaçu, à la frontière du Paraguay et de l'Argentine. Élues l'une des sept nouvelles merveilles de la nature lors d'un concours organisé par la fondation suisse New7wonders, les centaines de chutes d'eau sont situées dans le parc national d'Iguaçu, déclaré site du patrimoine naturel de l'humanité par l'UNESCO.

Marquée par l'influence des immigrants européens, Curitiba, la capitale la plus haute et la plus froide du Brésil, est un exemple mondial en matière de solutions urbanistiques et d'utilisation consciente des ressources naturelles. La ville maintient, approximativement, 51 m² d'espace vert par habitant, une caractéristique que l'on peut apprécier dans des dizaines de parcs urbains, tels que Tanguá et Barigui, et dans des lieux tels que le Jardin botanique et l'Opéra de fil, une structure tubulaire qui est le symbole de la ville.

Ilha do Mel, l'une des plus belles étendues du littoral du Paraná, offre des possibilités de plage, d'écotourisme et d'aventure. Les voitures ne sont pas autorisées sur l'île et vous devez marcher le long des rues sablonneuses en portant toujours une lampe de poche à utiliser la nuit. Bien que rustique, l'endroit dispose d'une bonne infrastructure touristique, notamment les charmantes auberges.

Avec des coutumes et des traditions historiquement différentes de celles de la plupart des États brésiliens, les habitants du Paraná sont connus pour être un peu plus réservés, mais cela n'empêche certainement pas la qualité de l'hospitalité dans un État riche qui offre de belles attractions naturelles et culturelles.


Capitale: Curitiba Superficie (km²): 199,307.922 Population: 11,163,018 (2015) Gentilés: paranaense Code de numérotation: 41 / 46 États frontaliers: Mato Grosso do Sul, São Paulo and Santa Catarina