Paraná

Le Paraná, situé dans la région Sud du pays, a été créé comme une division de l’État de São Paulo en 1853. Son nom est une référence au grand fleuve qui marque l’ouest de son territoire.

Pendant longtemps, le Paraná a été peu peuplé, l’ouest ayant été colonisé par la Couronne espagnole au début du XVIe siècle. En raison de la faible population de la province, un programme officiel d’immigration européenne a été lancé au XIXe siècle – les Polonais, les Allemands, les Italiens, les Ukrainiens et les Japonais ont contribué à la construction de cet État.

À la fin du XIXe siècle, la prospérité économique du Paraná a été stimulée par la mise en place des chemins de fer, qui ont permis le développement d’industries telles que le travail du bois. Les sols de terre pourpre, considérés comme les plus fertiles du Brésil, couvrent 40 % de l’État et ont été responsables de l’expansion de la culture du café à partir de 1920. Sur son court littoral se trouve le port de Paranaguá, l’un des plus anciens et des plus importants du pays.

Le relief du Paraná est l’un des plus élevés du Brésil : plus de la moitié de son territoire est située à plus de six cents mètres d’altitude. La végétation typique est la forêt d’araucarias – caractéristique des régions de haute altitude – et l’araucaria, le pin du Paraná, est le plus grand symbole de l’État.

En matière de tourisme, la principale attraction est le célèbre complexe des chutes d’Iguaçu, à la frontière entre le Paraguay et l’Argentine. Élue l’une des sept nouvelles merveilles de la nature lors d’un concours organisé par la fondation suisse New7wonders, les centaines de chutes sont situées dans le parc national d’Iguaçu, déclaré site du patrimoine naturel de l’humanité par l’UNESCO.

Marquée par l’influence des immigrants européens, Curitiba, la capitale la plus haute et la plus froide du Brésil, est un exemple mondial de solutions d’urbanisme et d’utilisation consciente des ressources naturelles. La ville compte environ 51 mètres carrés d’espaces verts par habitant, une caractéristique que l’on peut apprécier dans des dizaines de parcs urbains comme Tanguá et Barigui, ainsi que dans des lieux tels que le Jardin botanique et l’Opéra de Arame, une structure tubulaire qui est le symbole de la ville.

L’île de Miel, l’un des plus beaux tronçons du littoral du Paraná, offre plage, écotourisme et possibilités d’aventure. Les voitures ne sont pas autorisées sur l’île et il est nécessaire de marcher dans les rues sablonneuses en portant toujours une lampe de poche pour une utilisation nocturne. Malgré son aspect rustique, l’endroit bénéficie d’une bonne infrastructure touristique, y compris de charmantes auberges.

Avec des coutumes et des traditions historiquement différentes de la plupart des États brésiliens, le peuple du Paraná est connu pour être un peu plus réservé, mais cela n’altère en rien la qualité de l’hospitalité dans un État riche qui offre de magnifiques attractions naturelles et culturelles.

Foire aux questions Paraná

Voici quelques-unes des questions les plus fréquentes sur cette destination merveilleuse

La capitale du Paraná est Curitiba.
Le Paraná a une superficie de 199 298,981 km².
Au Paraná, la population est de 11 444 380 habitants (2022).
Une personne née au Paraná s'appelle "paranaense".
L'indicatif téléphonique de la région du Paraná sont le 41, le 42, le 43, le 44, le 45 et le 46.
Le Paraná partage des frontières avec Santa Catarina, Mato Grosso do Sul et São Paulo au Brésil, et internationalement avec l'Argentine et le Paraguay.
Paraná

Find Who Sells Paraná

Find among our recommendations who sells this destination

0 +

Tour Operators

0 +

Travel Agencies

0 +

Associates

0 +

Airlines

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.